Création de Forêt Modèle de Provence


Charles Laugier, Conseiller régional délégué à la forêt : 

Mesdames, 
Messieurs,
Mesdames,
Messieurs les Elus,
Mesdames, Messieurs les Forestiers,

 Je me réjouis de vous accueillir, au nom du président Michel Vauzelle et de l’ensemble des partenaires qui ont œuvré pour la création de Forêt Modèle, pour cette évaluation finale de la candidature de la Provence au réseau Forêt Modèle.

Et je tiens aussi à remercier les personnes qui se sont impliquées dans l’organisation de ces journées d’évaluation, les membres du Conseil d’administration et du Conseil de Surveillance de l’association Forêt Modèle de Provence et plus précisément le CRPF, la coopérative Provence Forêt, M. Faure et son troupeau que vous rencontrerez demain et enfin M. Quilici et M. Gautier qui nous ouvrent leur propriétés pour la journée de terrain.

Comme vous avez déjà pu le constater ce matin et comme vous allez continuer de le voir cet après-midi et demain, cette année  de candidature a permis de concrétiser un grand nombre de démarches entreprises depuis 2008, date à laquelle le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-D’azur s’est lancée dans l’aventure Forêt Modèle. A commencer par la création de la structure porteuse qui a vu le jour le 22 avril 2013 grâce au travail collectif sur les statuts. Puis deux mois plus tard, après avoir accompli toutes les démarches administratives nécessaires, l’association a pu fonctionner pleinement et embaucher une chargée de mission le 1 juillet 2013. En parallèle les premières actions se sont concrétisées, certaines aboutiront dès cette année.

En 2008, le choix du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-d’Azur de démarrer une forêt modèle était mué par diverses volontés :

Avoir une approche multifonctionnelle des paysages forestiers ;
Disposer de plate-forme d’échanges permanents avec les pays du bassin méditerranéen ;
Instaurer un processus de concertation continu, impliquant les acteurs du périmètre, afin de générer un transfert d’expériences et des actions innovantes et reproductibles.

Il semble aujourd’hui que l’outil Forêt Modèle de Provence et son réseau satisfont une grande partie de nos attentes bien que cela ne fasse que commencer. Le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur en tant que membre du conseil de surveillance veillera à proposer des ajustements au fonctionnement de Forêt Modèle de Provence afin que celle-ci réponde toujours mieux aux attentes et aux besoins des acteurs de la région et à la société civile.